OK

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les types de radiateurs électriques

Publié le : 22/08/2016 16:47:37
Catégories : Projecteurs sur...

Les types de radiateurs électriques

Il existe plusieurs manières de chauffer son habitation et les marques rivalisent chaque jour pour apporter des solutions concrètes, répondant à nos besoins tout en restant abordable dans le budget défini. Nous allons aujourd'hui nous intéresser aux 3 types de radiateurs électriques existants sur le marché : le convecteur, le panneau rayonnant, le radiateur à chaleur douce.

 

Le convecteur

Le principe

Le convecteur réchauffe une pièce en réchauffant l'air ambiant. L’air froid ambiant étant plus lourd que l’air chaud, celui ci passe en dessous du convecteur. Une grille située en son intérieur chauffe cet air qui devient plus léger et qui remonte hors du convecteur. Cette circulation se fait en boucle continue tout le temps d'allumage du convecteur.

 

 

Les avantages et inconvénients

Cette méthode de chauffe est très rapide et le convecteur a l'avantage d'être accessible aux petits budgets. Préconisés pour les espaces de passage ou petites pièces d'appoint n'ayant pas besoin d'être chauffées continuellement, ces convecteurs diffusent une chaleur non homogène et sèche. De plus son inertie est très faible. Dès lors que la résistance ne chauffe plus l'air, la pièce baisse immédiatement en température.

 

Les convecteurs

 

Le radiateur à panneaux rayonnants

Le principe 

Le panneau rayonnant dispose d'un corps de chauffe en aluminium chauffé par une résistance. La chaleur créée « rayonne » alors sur les murs et meubles qui renvoient la chaleur dans toute la pièce, fournissant alors une atmosphère chaleureuse.

 

Les avantages et inconvénients

Du fait du rayonnement, la chaleur diffusée par le panneau rayonnant est un peu plus homogène. Cependant, pour que celui-ci ait un réel effet, rien ne doit être placé à moins de 60 cm du radiateur, cela afin de permettre aux infrarouges de circuler. De plus, l'inertie est plutôt faible.

Les radiateurs à panneaux rayonnants

 

 

Le radiateur à inertie

Le principe

Le radiateur dispose de deux résistances. Une première chauffe la façade qui peut être en acier, en aluminium ou en matériau brut (pierre de lave, verre…). La seconde résistance chauffe un fluide caloporteur ou un matériau réfractaire, tel la fonte, la brique, la céramique selon les technologies. Ce fluide ou ce matériau permettent ainsi de stocker de la chaleur pour la restituer durablement même après l’arrêt de l’appareil.

 

 

 

Les avantages et inconvénients

Disposant d'une grande inertie grâce à ses deux corps de chauffe, le radiateur chaleur douce offre l'avantage de diffuser une chaleur homogène même après l'arrêt ce qui limite la consommation d'électricité et permet donc des économies.

 

Les radiateurs à chaleur douce

 

Ajouter un commentaire

 (avec http://)