• Raccord et tube cuivre
  • Raccord laiton
  • Raccord et tube PER
  • Raccord et tube multicouche
  • Tube et raccord PVC
  • Tube et raccord polyéthylène

  • Voir les autres sous catégories

Plomberie - Tubes et raccords de plomberie 

Aucun produit dans cette catégorie.

Des tubes et raccords PEHD, pour se raccorder au réseau public d’eau potable, des réseaux cuivre, PER ou multicouche, pour les installations de plomberie et de chauffage, des tubes et raccords PVC pour l’évacuation des eaux usées … Découvrez toutes les solutions signées Comap, Pipex, Sferacor ou Nicoll pour acheminer, distribuer et évacuer l’eau dans les bâtiments résidentiels, tertiaires ou industriels.

  • Raccord et tube cuivre

  • Raccord laiton

  • Raccord et tube PER

  • Raccord et tube multicouche

  • Tube et raccord PVC

  • Tube et raccord polyéthylène

par page
529 produits
529 produits

Les tubes plomberie en polyéthylène PE et PEHD

Utilisé depuis plus de 50 ans, le tuyau PE est un tube thermoplastique léger, très résistant à la corrosion et sans risque de fuites.
On distingue :
  • les tubes PE qui sont utilisés pour l’irrigation et l’arrosage, notamment dans les exploitations agricoles, ou pour le transport de fluides spécifiques dans le secteur industriel.
  • les tubes PE avec bande bleue, également appelés tubes PEHD (Polyéthylène Haute Densité), utilisés pour se raccorder au réseau public d’eau potable.
Proposés dans des diamètres variés, de 20 mm à 63 mm pour les plus couramment utilisés, les tubes PE ou PEHD sont conditionnés en couronnes 25ml, 50ml ou 100ml.
Les raccords pour tubes PE ou PEHD peuvent être en laiton ou en PVC. Dotés de joints, ce sont des raccords à visser, qui garantissent une parfaite étanchéité. Selon les besoins, on pourra utiliser un raccord droit, un manchon coudé ou manchon égal, ou encore un té égal.

Les tubes et raccords cuivre

Les tubes et raccords cuivre à souder ou à sertir sont depuis très longtemps utilisés pour le circuit d’alimentation d’eau sanitaire, la vidange des eaux usées, le chauffage (par le sol et radiateurs) ou encore l’acheminement du gaz. Sa résistance mécanique élevée, sa grande résistance à la corrosion et ses propriétés bactéricides, algicides et fongiques garantissent une installation fiable et durable, avec un minimum de pertes de charges, grâce à son état de surface particulièrement lisse.
 
On trouve sur le marché deux types de cuivre : le cuivre écroui et le cuivre recuit.
  • Rigide, le cuivre écroui est vendu en barres droites de 1 à 5 m, et s’utilise pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire. Ces tubes s’utilisent pour un montage en apparent et se fixent avec des colliers. Leur mise en œuvre suppose un cintrage à chaud.
  • Plus malléable, le cuivre recuit est généralement vendu en couronnes souples de 25 à 50 m. Les sections de cuivre sont soit encastrées dans les murs, soit noyées dans la chape. Il se cintre à froid, avec une cintreuse. Pour gagner en résistance et en durabilité, les fabricants proposent également des couronnes de cuivre recuit pré-gainé de diamètres variés.
Manchon cuivre à souder, té cuivre sans soudure, raccords cuivre à sertir, bouchons : les raccords pour les tubes cuivre sont proposés dans de multiples formes et dimensions, pour répondre aux exigences de chaque installation.
 
Comap : montage d’un raccord cuivre à sertir

Les tubes et raccords d’alimentation PER

Alternative économique aux tubes de cuivre, les tubes PER ont leur place dans les réseaux de distribution d'eau sanitaire, les installations de chauffage ou climatisation. Résistants à la corrosion, ils présentent comme autres avantages de réduire les nuisances sonores, de ne pas s'entartrer et de pouvoir être cintrés manuellement. Leur surface totalement lisse permet aussi de limiter les pertes de charge.
Parmi les différents modèles de conduits PER proposés par les fabricants, on distingue :
  • les tubes PER nus, réservés à la circulation d’eau froide.
  • plus fiable et plus résistant, le tube PER gainé est obligatoire pour distribuer des fluides dont la température peut dépasser 60°. Pour un gain de temps significatif à la pose, on trouve aussi des tubes PER gainés doubles. Composés de deux gaines liées (une bleue, une rouge), ils permettent d’installer l’aller (eau chaude) et le retour (eau froide) en une seule opération.
  • les tubes PER isolés, qui permettent de réduire les pertes calorifiques et limiter ainsi la consommation d'énergie.
  • les tubes PER avec BAO (barrière anti-oxygène). Cette barrière empêche l'oxygène de s'infiltrer, limite la formation de boues dans les réseaux et favorise une plus grande longévité des tubes PER dans les installations. Un produit particulièrement recommandé pour le chauffage hydraulique au sol.
De couleur bleue pour l’eau froide ou le circuit retour, de couleur rouge pour l’eau chaude ou le circuit aller, le PER se décline en plusieurs diamètres allant de 12 à 25 mm, en fonction de la consommation d'eau du poste raccordé.
Question raccordement, vous trouverez également des raccords PER cuivre sans soudure.

Les tuyaux et raccords de plomberie multicouche

Les tubes et raccords multicouche s’utilisent dans le cadre de la distribution d’eau et du chauffage. Solution de plomberie facile, ce tube combine les avantages du cuivre et du PER, avec
  • deux couches PER externes permettant de réduire l'entartrage, de protéger la tuyauterie de la corrosion comme des UV
  • Une couche en aluminium au centre pour rigidifier le tuyau tout en le rendant plus étanche.
Il existe différents types de raccords multicouche afin d’assurer l’étanchéité indispensable d’un réseau de plomberie : raccord à sertir, raccord à glissement, raccord à compression ou encore raccord instantané. Afin de compléter le réseau de plomberie, vous trouverez des manchons droits, pour raccorder les tubes multicouche en conservant le même angle d’orientation ; des coudes pour raccorder et orienter les tubes selon ses souhaits, ou encore des tés égaux ou réduits, pour raccorder et orienter 3 tubes selon ses besoins.

Les raccords laiton

Composants clés d’un réseau de plomberie, les raccords en laiton permettent de relier des tuyaux cuivre, mais aussi des tubes de matériaux différents (acier et cuivre par exemple).
Composant multitâches, le raccord laiton, mâle (MM), femelle(FF) ou mixte(MF), peut se souder et/ou se visser. Pour permettre la reprise sur un autre matériau, beaucoup de raccords laiton comportent un filetage à l'une de leurs extrémités, l’autre étant à souder.
  • Les raccords à visser, comme les raccords à olive ou à compression, sont principalement utilisés pour le raccordement des sanitaires. Pour garantir une parfaite étanchéité du réseau de plomberie, les règles de l’art veulent que l’on applique du teflon ou de la filasse au niveau du filetage.
  • Les raccords en laiton à souder s’utilisent pour les installations de plomberie ou de chauffage. Plus technique, la jonction entre le tube et le raccord suppose que l’on maîtrise le soudage, pour garantir un réseau parfaitement étanche.
  • Les raccords laiton à sertir. Dans le cas d’une installation de plomberie avec du tube multicouche, l’utilisation des raccords laiton à sertir s’imposent.
Afin de compléter un réseau de plomberie fiable, les raccords 3/4'’ (20/27mm), 1/2’’ (15/21mm) ou 3/8’’ (12/17mm), se déclinent sous de nombreuses formes, pour s’adapter à chaque installation hydraulique. Réalisez des cheminements à angle droit avec des coudes 90°. Connectez en toute étanchéité 2 tubes avec des mamelons mâles ou manchons femelles. Optez pour des réductions Comap pour réduire le réseau d’assainissement.

Les tubes et raccords PVC

Les tubes et raccords PVC rigides sont le plus souvent utilisés pour l'évacuation des eaux de pluie, eaux usées, épandage des fosses septiques... Leur faible coût ajoute encore au côté pratique et accessible du raccord plastique. Seul bémol : la forte dilatation du PVC, qui impose certaines règles au moment de la mise en œuvre.
Parmi les diamètres les plus couramment utilisés, vous trouverez des tubes PVC 32mm, des tubes PVC 40mm et des tubes PVC 100mm. Des diamètres 50mm et 63mm existent également.
 
Les raccords PVC se montent par emboitage et collage. Parmi les nombreuses formes de raccordement possibles, les marques leader de la plomberie ont développé :
  • les raccords droits, pour raccorder deux tubes d’un même diamètre
  • les coudes simples ou doubles, proposés en différentes inclinaisons (15°, 30°, 45°…)
  • les embranchements PVC et tés PVC, simples ou doubles, parallèle ou d'équerre avec différentes inclinaisons.
  • les culottes PVC à embranchement simple ou double, d’inclinaisons variées
  • les réductions PVC 
  • les tampons de visite PVC, avec embout fileté et bouchon.
 Découvrez Nicoll Hometech, le système d’évacuation éco-responsable

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies et traceurs autres que fonctionnels. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de ces cookies ou les paramétrer : Paramétrer les traceurs En savoir plus sur la protection des données personnelles

valider