En cours de chargement...
Conseils

5 bonnes raisons de se chauffer au bois

5 bonnes raisons de se chauffer au bois

En France il s’est vendu 387 000 appareils de chauffage au bois en 2017. Soit une moyenne de 44 ventes à l’heure. Star du moment, ce sont les poêles à granulés qui connaissent les taux de croissance les plus forts. Mais en valeur absolue, les poêles à bûches restent globalement les plus vendus, avec près de 300 000 modèles achetés chaque année.

5 raisons expliquent le succès de ce mode de chauffage classique et indémodable. Et cela, que l’on choisisse un poêle à bûche classique ou étanche, un poêle à pellets à air ou hydro ou encore un insert cheminée.

Choisir son poêle à bois

1/ Se chauffer au bois est économique

Economique, le chauffage au bois l’est à plus d’un titre. Premier point : son prix d’achat défiant toute concurrence. Second point, le bois est le combustible qui a augmenté le moins ces dix dernières années. On constate une évolution d’environ 3% pour le bois en bûches entre 2008 et 2018, et 6% pour les granulés.

Ajoutez à cela :

  • Les économies en combustibles réalisées grâce aux innovations apportées, soit dans le procédé de combustion (post combustion ou encore combustion inversée), soit dans la conception des appareils (développement des appareils dits de masse ou à accumulation, régulation automatique pour les poêles à pellets …)
  • Les crédits d’impôt accordés pour tout achat de poêle labellisé flamme verte 6 ou 7* , au titre de la transition énergétique (voir conditions sur le site du gouvernement impots.gouv)

Et vous comprendrez que le chauffage au bois a un très bel avenir devant lui.

 

2/ Le chauffage bois est écologique

A la fois naturel et renouvelable, le bois est une énergie inépuisable, à condition de reboiser au rythme de la consommation. En France, contrairement à d’autres parties du monde frappées par la déforestation massive, la gestion des forêts permet une augmentation de leur surface depuis deux siècles. Et l’utilisation du bois comme énergie de chauffage participe à assurer l’entretien de la forêt.

Côté qualité de l’air, le bois présente également des avantages puisqu’il libère dans l’atmosphère le carbone nécessaire à sa croissance et ne contribue donc pas à l’augmentation de l’effet de serre.

Enfin, les nombreuses innovations permettant d‘optimiser le rendement et la qualité de combustion, ont permis de réduire au maximum les émissions polluantes. C’est ainsi que la pollution par le souffre est éliminée. Les bûches dégagent la même quantité de dioxyde de carbone que le bois qui se décompose dans la nature.

label PEFC - gestion des forêtsPEFC est une ONG qui a pour but de promouvoir la gestion durable des forêts. En ce sens, l’organisation a mis en place un système de certification garantissant la préservation de la forêt par tous les intervenants inscrits dans cette démarche tels que les propriétaires, les exploitants ou encore les entrepreneurs de travaux forestiers.

En savoir plus sur le Label PEFC

 

3/  Le poêle à bois est un plaisir pour les yeux

Foyer insert cheminées SupraL’œil se réjouit indubitablement de la vision de la flamme, version XXL ou 16/9 sur les modèles à vitre panoramique.  Les poêles à bois, à pellets et autres inserts cheminées voient également leur design revisité. Les formes se réinventent. Les finitions acier sont toujours plus soignées. Au final, une incroyable diversité de styles et de coloris, pour tous les goûts. Du plus classique, poêle à bûches tout fonte, au plus innovant, poêle à pellets en acier 100% étanche, les poêles et inserts cheminées sont autant un élément de chauffage qu’un élément de décoration intérieure.

C’est désormais une pièce maîtresse, autour de laquelle s’organisent le salon, la cuisine, ou encore les deux quand le poêle occupe une position centrale ou quand la cheminée est traversante.

 

4/ Se chauffer au bois offre une grande souplesse d’utilisation

Mode de chauffage individuel, le chauffage au bois offre une grande souplesse d’utilisation. Il permet de diffuser la chaleur très rapidement, par convection ou rayonnement. Ainsi chacun est libre de l’allumer quand il veut, le temps qu’il veut. Quelques heures en intersaison  ou en continu en plein hiver, c’est selon vos choix et vos envies. Désormais des poêles à bûches offrent jusqu’à 8-10 heures d’autonomie en feu continu, et des poêles à pellets portent la durée de chauffage jusqu’à 36 heures.

Chauffage au bois granule bois

La même souplesse se retrouve dans le mode d’approvisionnement. Elles sont infinies et assurent la garantie d’une concurrence saine et de la stabilité des prix.

  • Exploitant forestier
  • Agriculteur arrondissant ses fins de mois en vendant les stères issues de l’entretien de ses parcelles
  • Collectivités proposant des coupes de bois aux particuliers pour l’entretien à moindre frais des forêts communales
  • Bûchettes en sciure compactées dans les grandes surfaces de bricolage.

Victimes de leur succès, les pellets voient leur prix fluctuer davantage, mais ils restent toujours plus économique que l’électricité ou le fuel.

Trouver un fournisseur de bois de chauffage

5/ Avec le chauffage à bois, on a le choix, et on aime ça

Parmi les grandes marques françaises conceptrices de poêles à bois : Invicta, Deville, Godin ou Supra. Sans oublier De Dietrich, acteur majeur du confort thermique. Quant à Ecoforest, fabricant espagnol, il est le leader sur le marché des équipements de biomasse renouvelable. Et enfin Cadel est un groupe italien spécialisé dans la fabrication de poêle à pellets…

Tous ces fabricants, et bien d’autres, redoublent d’imagination et multiplient les innovations pour vous proposer des produits toujours plus performants et des design toujours plus variés…

Au delà des marques de poêles à bois et granules, les formes et technologies développées vous offrent une variété de choix très large adaptée à tout budget et tout besoin.

  • Poêle à bûches,
  • Chauffage à granulés
  • Inserts cheminée
  • Poêle à convection ou de masse
  • Chauffage au bois doté de la technologie post combustion ou 100% étanche
  • Poêle tout fonte ou avec habillage acier, avec corps de chauffe en fonte ou céramique
  • Poêles de puissances variées : 6 kW à 12 kW
  • Foyer à bûches de 30 cm, 50 cm ou encore 60 cm
  • Chauffage labellisé flamme verte 5* ou 7*

Au-delà de l’espace de stockage nécessaire, très variable selon le mode chauffage au bois choisi, la seule condition pour profiter de cette chaleur aussi économique qu’écologique, agréable à regarder et chargée de convivialité : un conduit de cheminée, à ramoner obligatoirement 1 fois par an.

Partagez :)
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *