En cours de chargement...
Projecteurs sur...

Pour ou contre le compteur Linky ?

Compteur linky

Depuis 2015, le compteur Linky intègre peu à peu les foyers des français. Son déploiement est prévu jusqu’en 2021.

Présenté par l’installateur Enedis comme un outil communiquant, il permet de s’adapter au plus près des consommations réelles des usagers. Cependant ce compteur rencontre aujourd’hui des réticences aussi bien de particuliers que de pouvoirs publics, le considérant comme dangereux, intrusif et abusif.

Et vous ? Quel est votre avis ? Pour ou contre le compteur Linky ?

Nous vous donnons aujourd’hui la parole : votez et laissez votre commentaire en bas de l’article après avoir voté !

 

Pour ou contre le compteur Linky ? Live

  • POUR
    24 % 20/82
  • CONTRE
    75 % 62/82
Processing..
Thanks, Your Vote Is Successfully Submitted
Partagez :)
6 comments
  1. Samanta

    J’ai voté pour car on peut enfin vérifier sa consommation, avant les factures étaient payées et basées sur la confiance accordée au réseau EDF, aucun moyen de savoir si c’est juste ou pas, sauf avec des calculs casse tête et un relevé de compteur annuel. Si l’estimation était mal calculée, alors on pouvait se retrouver avec des mauvaises surprises à la fin de l’année.

  2. Lola

    Contre mais… résignée.

    Contre non tant pas à cause de l’impact sur la santé, car on est clairement entouré d’ondes.
    Il existe des filtres, comme le filtre anti CPL Prostop65 de Polier, vendu aussi sur ce site il me semble. D’ailleurs d’après le test de David Bruno du site ondes expertise, il est remplit correctement ses promesses.
    Et puis il y a tout le matériel en bioélectricité qui doit surement joué un rôle salvateur et limiter l’impact des ondes. Après je n’ai pas de personnes électrosensibles autour de moi donc je ne saurai dire quel est le réel impact physique.

    Plutôt contre parce que le choix ne nous est pas laissé et que l’on a pas le contrôle sur notre consommation en réalité, sans compter les risques pour la sécurité de nos données personnelles.

    Et puis pourquoi changer du matériel encore fiable, robuste, durable par des produits à obsolescence programmée ?

  3. Mouloud

    Je vote contre parce que, même si je n’ai rien à me reprocher, je ne suis pas sur du tout que notre intimité sera respectée.
    D’autre part, les emplois produits par le système précédent seront supprimés.
    Le numérique doit avoir ses limites. Les robots sont là pour nous aidés, pas nous remplacer.

  4. Stéphane

    Je suis contre l’installation de ces compteurs pour plusieurs raisons.
    La première est le côté intrusif dans notre vie privée avec certainement l’échange de nos données personnelles avec divers organisme à notre insu.
    La deuxième chose est le non sens d’un point de vue écologique et économique ! Combien coûte ce gaspillage en changeant des compteurs en parfait état de marche !
    A qui profite réellement Linky ?? Pas sûr que ce soit les usagers !
    La troisième chose est d’un point de vue santé. Nous ajoutons encore des ondes électromagnétiques chez soi (qui sont déjà nombreuses) alors que l’idéal serait de s’en prémunir.
    Il existe heureusement sur le marché des dispositifs à installer en amont du tableau électrique pour atténuer ces courants porteurs.

  5. LeZab57

    POUR
    La maîtrise de l’énergie et la gestion de celle-ci est un enjeu capital pour nos enfants, même si quelque part, c’est une forme d’espionnage, mais pas à l’encontre des personnes, mais du logement…il faut vivre avec son temps, le jour ou tout le monde sera en véhicule hybride, électrique, que tout cela sera géré en « grid » ….on sera bien content de ne pas risque le blackout à chaque baisse de température dûe au changement climatique. Alors certain dirons que l’état pourra ainsi taxer les voitures électriques pour remplacer la tipce , ben oui, l’état doit bien vivre pour conserver des services publics. Il n’y a pas de miracle économique. N’oublions pas que les français sont POUR le partage social, pour l’égalité, alors partageons l’énergie aussi.

  6. LAHAYE YVAN

    J’y étais plutôt favorable en tant qu’ancien conseiller énergie (meilleure gestion du réseau), je l’ai néanmoins refusé chez moi, à cause :
    – du rapport de la Cour des Comptes qui dénonce les dérives budgétaires et le peu d’intérêt pour le consommateur,
    – le gâchis écologique de les remplacer systématiquement : le mien a une vingtaine d’année (électronique relevable à distance), tant qu’il fonctionne je ne vois pas l’intérêt de le changer, d’autant que mon abonnement a une faible puissance (3 kVA).
    Les ondes électromagnétiques qu’émet ce compteur ne m’inquiète pas : les niveaux de puissance mesurés sont très faibles et les impulsions limitées dans le temps.
    La collecte de données ne m’inquiète pas davantage, je ne vois pas en quoi cela pourrait me nuire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *