En cours de chargement...
Conseils

La climatisation, danger ou bienfait ?

La climatisation, danger ou bienfait ? Blog de Domomat

La clim’, comme on l’appelle, est au sens large un système de régulation des conditions climatiques d’un bâtiment : température, humidité, pureté de l’air…

Certains systèmes de climatisation permettent de rafraîchir les maisons par des systèmes frigorifiques, mais aussi de chauffer les habitations l’hiver. C’est ce qu’on appelle climatisation réversible. Au sens restreint, un système de climatisation est un appareil électrique utilisé pour refroidir les habitations lorsque la température extérieure et / ou intérieure est trop élevée.

Mais au fait, êtes-vous pour ou contre la climatisation ?

 

Climatisation danger ou bienfait ? Live

  • DANGER
    52 % 19/36
  • BIENFAIT
    47 % 17/36
Processing..
Thanks, Your Vote Is Successfully Submitted

Laisser un commentaire

 

La climatisation, comment ça marche ?

Les composantes d’un climatiseur

Plutôt que d’utiliser un ventilateur électrique ou à piles qui brasse uniquement l’air, ou un rafraichisseur d’air, on profitera de la puissance frigorifique d’un climatiseur Technibel, Frico ou AirWell, pour propulser l’air froid dans les maisons chauffées par la canicule. Pour ce faire, les systèmes de climatisation quels qu’ils soient, sont dotés de composantes indispensables au bon fonctionnement de la clim :

  • Un fluide réfrigérant – Élément principal du climatiseur qui va permettre de refroidir ou réchauffer l’air selon son état. Il existe plusieurs types de fluides : R410A, R32, R290. À noter qu’avec la nouvelle réglementation F-Gaz, les fabricants auront recours à des fluides moins nocifs pour l’environnement tels que le R32 et le R290 qui auront ainsi un faible impact sur l’environnement.
  • Un évaporateur – Zone où le fluide frigorigène d’abord liquide, s’évapore pour refroidir l’air ambiant de la pièce.
  • Un compresseur – Il comprime le gaz afin d’augmenter la pression et la température du fluide
  • Un condenseur – Grâce à une haute pression exercée sur le gaz, le fluide va évacuer la chaleur vers l’extérieur
  • Un détendeur – En diminuant la pression et la température, le fluide redevient liquide et va pouvoir continuer son cycle dans le système frigorifique en retournant à l’évaporateur.

Ainsi, la climatisation type pompe à chaleur air/air permet de recréer un air ambiant favorable au bien-être de l’homme grâce à un fluide réfrigérant et un système de compresseur, .



 

Le principe de fonctionnement de la climatisation

Le fonctionnement du climatiseur est similaire à celui d’un réfrigérateur. C’est le changement d’état du fluide frigorigène dans un circuit  étanche fermé qui va permettre à l’air intérieur de se rafraichir.

  1. Pour refroidir une pièce, l’air chaud ambiant est injecté dans l’évaporateur. Au contact du fluide, l’air se rafraichit et est renvoyé dans la pièce. En parallèle, le fluide s’évapore et devient gazeux en absorbant les calories de l’air entrant.
  2. Le gaz va ensuite continuer son chemin dans un compresseur qui va le comprimer sous haute pression pour ensuite l’envoyer au condenseur.
  3. Dans ce dernier, le fluide gazeux évacuera la chaleur vers l’extérieur.
  4. Enfin, le fluide se dirigera vers le détendeur qui en baissant la pression, lui permettra de retrouver un état liquide afin qu’il repasse dans l’évaporateur

Système de climatisation Domomat

Schéma de fonctionnement d’un climatiseur

À la fois méprisée et adulée, la climatisation comporte des avantages indéniables lorsque celle-ci est bien utilisée apportant un certain confort et une meilleure qualité de l’air en période de fortes chaleurs. Mais une mauvaise utilisation des climatiseurs peut s’avérer néfaste pour la santé de l’homme et l’environnement, d’où l’importance de s’informer sur le mode d’utilisation de la climatisation.
 


Climatiseur 4000W froid seul

Climatiseur déconnectable SCDF32 4000 W – SCDF32C5I

  • Nouveau fluide R32
  • Puissance : 4 kW
  • Froid seul
  • Classe A
  • Niveau sonore : 34 dB(A)

Acheter le climatiseur Technibel


 

Les dangers de la climatisation

Les détracteurs de la climatisation alertent les utilisateurs contre les conséquences désastreuses. Retrouvons leurs arguments ci-après :

Développement de maladies respiratoires

Dans le cas des systèmes de climatisation de type pompe à chaleur air/eau, l’appareil a tendance à conserver de l’eau qui stagne et où se développent certains organismes pathogènes, comme la légionellose. Cette bactérie provoque des maladies respiratoires qui peuvent être très graves.

Choc thermique

Les systèmes de refroidissement peuvent créer des chocs thermiques, à cause de la différence de température entre extérieur et intérieur. C’est le cas lorsque la température du climatiseur est programmé à 18°C alors qu’il fait 30°C à l’extérieur par exemple.

Transmission de virus

Les climatiseurs brassent beaucoup d’air pour le propulser dans les habitations. Hors dans les bureaux ou autres bâtiments recevant du public, les virus sont plus nombreux et se propagent plus rapidement avec une climatisation.

Danger pour l’environnement

Les climatisations sont très gourmandes en énergie et les fluides utilisés sont nocifs pour l’environnement. Elles peuvent être une source de danger lorsqu’elles sont utilisées à mauvais escient.

La clim reste toutefois un élément important d’amélioration du niveau de vie des populations.

Zoom sur les nouveaux fluides frigorifiques

La nouvelle réglementation européenne F-Gaz sur les fluides frigorigènes a pour objectif de réduire l’usage des fluides à fort potentiel de réchauffement global (PRG). Petit à petit, les industriels devront abandonner les fluides classiques de type HFC (hydrofluorocarbures : R134a, R404A, R407C, R410A et R507A…). Le remplacement se fait avec des fluides dont l’impact sur l’environnement est faible et qui possèdent d’excellentes propriétés thermodynamiques.

Par exemple, du fait de son fort PRG (2088), le fameux R410A qui équipe une grande partie des appareils de réfrigération ou de climatisation, fait place au R32. Ce dernier est déjà présent à hauteur de 50% dans la composition du R410A. Plus facilement recyclable étant utilisé pur, le R32 est 5 à 7% plus performant que le R410A avec un PRG de seulement 675. Il a donc un impact environnemental beaucoup plus réduit.

Les bienfaits de la climatisation

La climatisation, est indispensable, dans certaines régions du monde, pour pouvoir supporter les journées étouffantes de l’été. Ainsi, certaines villes à haute densité de population, comme Singapour ou Hong-Kong, connaissent en période estivale des températures extrêmement hautes couplées à une chaleur humide. Il est presque insupportable de sortir en ville. La climatisation devient alors une nécessité dans ces climats extrêmes.

En France, dans un contexte météorologique très variable, la climatisation porte haut ses lettres de noblesse. Les vagues de chaleur qui sévissent de plus en plus régulièrement depuis les années 2000 impactent les personnes les plus fragiles.

Utilisée à bon escient, la climatisation va permettre de limiter l’impact de la chaleur sur les individus.

Rafraichir l’air

L’objectif principal de la clim est de rafraichir l’air. Et pour éviter les chocs thermiques, l’écart de température intra et extra muros ne doit pas excéder 5°. En effet, c’est souvent un climatiseur réglé sur une température trop basse qui provoque les rhumes et autres nez qui coulent.

Le rafraichissement de l’air est aussi un enjeu majeur dans certaines activités où la conservation des produits nécessite le maintien d’une température ambiante raisonnable : médicaments, cosmétiques, fleurs… De plus, certains établissements de santé ou maisons de retraites ont besoin plus que tout de climatisation afin d’assurer un confort optimal des patients.

Assainir le logement

L’air vicié importé dans le système est bien évidemment filtré. L’air rafraichi est alors plus sain. Cependant, pour une utilisation optimale de sa climatisation, il n’y a pas de secret, l’entretien est la clé. Nettoyer / changer les filtres, vérifier la présence d’eau dans l’appareil, brosser l’unité extérieure… vous garantissent un air sain et prolongent la durée de vie de votre appareil.

Déshumidifier l’intérieur

Les climatiseurs mobiles ou fixes voient de nouvelles fonctions les agrémenter. Certains possèdent une fonction de déshumidification et/ou de ventilation. Multifonctionnels, les climatiseurs deviennent alors déshumidificateurs et abaissent le taux d’humidité de la pièce, offrant un plus grand confort respiratoire.


Comment entretenir sa climatisation murale par Atlantic

La climatisation reste une belle invention de l’homme. Elle permet de s’adapter aux conditions climatiques extrêmes et de recréer un contexte climatologique optimal pour n’importe quel bâtiment. Certes, le climatiseur peut être gourmand en énergie. Mais un réglage conscient évite des dépenses superflues. De plus, ce système favorise le bien-être des habitants, préserve les propriétés physiques et chimiques des produits cosmétiques, alimentaires ou sanitaires. Bien évidemment, la climatisation ne fait pas tout. Bien s’hydrater, fermer les volets… restent importants pour passer l’été sans souffrir de la chaleur.

Partagez :)
12 comments
  1. climatisation air eau

    Bien sûr, chaque système comporte ses avantages et ses inconvénients. Maisj e continue à penser que la clim’ est bénéfique tant qu’elle est utilisée à bon escient !

  2. nettoyage climatisation

    La climatisation n’est pas sans danger mais une chose est sûre, elle apporte plus d’avantages que d’inconvénients aux humains.

  3. Emma Lamentin

    Bonjour,

    Il y a différents moyens de rafraîchir sa maison sans que cela soit nuisible pour la santé. Il y a éventuellement le brumisateur .
    Un système de brumisation permet de se rafraîchir au bord de la piscine ou de profiter de sa terrasse en début d’après-midi malgré les fortes chaleurs.
    C’est assez génial comme procédé !

  4. Fati

    Hello.
    Pour moi, le climatiseur est à 90% un bienfait.
    Il y a un an, j’aurais dit « mon Dieu jamais ! »
    Mais aujourd’hui avec la nouvelle réglementation, l’impact sur l’environnement est plus faible même si on peut se poser la question des matériaux utilisés et de leur recyclage.
    Avec les températures estivales élevées pour mon corps, j’avoue que la clim est la bienvenue. Surtout au travail. Après je suis très vigilante à la température programmée (tomber malade en été c’est pas drôle).
    Pour chez moi je me pose la question : climatiseur mobile ou fixe ? Au boulot on utilise une mobile c’est bien pratique mais est ce la meilleure solution ?

  5. Samanta

    J’ai plutôt voté que c’était un danger. Même si l’on est bien content d’être rafraichis, l’impact sur l’environnement reste nuisible je pense. Il est vrai qu’il y a des endroits comme le travail où il serait compliqué de rester sous des chaleurs intenses et que la clim soulage bien les employés, mais de là à équiper toute une maison, si tout le monde fait cela, le réchauffement climatique étant déjà le résultat de mauvaises habitudes de l’humain…. j’ai un peu peur de la suite…

  6. Ben

    Un Mal nécessaire
    Bien sûr, l’idéal serait de ne pas polluer notre planète pour se rafraîchir, cependant, et en attendant l’énergie verte à 100 %, la climatisation est bénéfique pour l’Homme et surtout pour ses conditions de vie.

  7. Véronique

    Qui dit danger pour l’environnement implique à terme danger pour l’homme, non ? Donc apprenons à faire avec la nature plutôt que de vouloir à tout prix l’adapter à nos envies.

  8. Muller

    Article vraiment intéressant, il permet de mieux comprendre les différences entre différents systèmes Si la climatisation est utilisée dans de bonne conditions elle apporte vraiment plus d’avantages que d’inconvénients.

  9. michel méry

    Bien sûr qu’il faut arrêter. Il va falloir l’interdire là où ce n’est pas vital, comme en europe et en amérique du nord et règlementer sérieusement son emploi ailleurs. (Pas besoin de lim dans un bus quand il fait à peine 25 dehors ! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *