En cours de chargement...
Conseils

La climatisation, danger ou bienfait ?

La climatisation, danger ou bienfait ? Blog de Domomat

La clim’, comme on l’appelle, est au sens large un système de régulation des conditions climatiques d’un bâtiment : température, humidité, pureté de l’air… Certains systèmes de climatisation permettent de rafraîchir les maisons par des systèmes frigorifiques, mais aussi de chauffer les habitations l’hiver. On l’appelle climatisation réversible. Au sens restreint, un système de climatisation est un appareil électrique utilisé pour refroidir les habitations lorsque l’air chaud fait monter trop haut la température extérieure et intérieure.

La climatisation, comment ça marche ?

La climatisation permet grâce à une pompe à chaleur, des fluides réfrigérants et un système de compresseur, de recréer un air ambiant favorable au bien-être de l’homme. Plutôt que d’utiliser un ventilateur à piles, on utilise la puissance frigorifique d’un climatiseur Technibel, Daikin, Fujitsu ou Mitsubishi Electric, pour propulser l’air froid dans les maisons chauffées par la canicule.

Découvrir les grandes marques de climatiseurs ou ventilateurs

Pour refroidir l’air extérieur, celui-ci est passé aux côtés d’un fluide réfrigérant, dans le cas d’une pompe à chaleur air air (le système est différent pour les pompes à chaleur air eau) ce qui provoque le rafraîchissement de l’air intérieur et permet donc de climatiser les pièces. Dans ce circuit frigorifique, composé d’un double flux air chaud et air froid, la consommation électrique dépendra de la classe énergétique de l’appareil. L’évacuation des calories permet d’entretenir la fraîcheur de la salle.

Cette opération n’est cependant pas sans conséquences pour la santé de l’homme et pour les économies d’énergie. A la fois méprisée et adulée, la climatisation comporte des avantages indéniables lorsque celle-ci est bien utilisée apportant un certain confort et une meilleure qualité de l’air en période de fortes chaleurs. Mais une mauvaise utilisation des climatiseurs peut s’avérer néfaste pour la santé de l’homme et l’environnement, d’où l’importance de s’informer sur le mode d’utilisation de la climatisation.

 

Les dangers de la climatisation

Les détracteurs de la climatisation alertent les utilisateurs de celle-ci contre les conséquences désastreuses que l’utilisation de la climatisation peut avoir dans certains cas. Voici les principaux impacts de la climatisation qui portent ses détracteurs à la désigner comme un danger :

 

  • Développement de maladies respiratoires : dans le cas des systèmes de climatisation utilisant de l’eau, l’appareil a tendance à conserver de l’eau qui stagne et où se développent certains organismes pathogènes, comme la légionellose. Cette bactérie provoque des maladies respiratoires qui peuvent être très graves.
  • Chocs thermiques : les systèmes de refroidissement peuvent créer des chocs thermiques, à cause de la différence de température entre extérieur et intérieur.
  • Transmission de virus : les climatiseurs brassent beaucoup d’air pour le propulser dans les habitations. Dans les bureaux, dans les écoles ou autres bâtiments qui rassemblent un grand nombre d’individus toute l’année, la climatisation est un véritable danger car l’air est brassé et les virus se propagent dans toutes les directions.
  • Danger pour l’environnement : les climatisations sont très gourmands en énergie.

La climatisation peut représenter une source de danger lorsqu’elle est utilisée dans certains cas de figure. Cependant, elle reste un élément important d’amélioration du niveau de vie des populations.

 

Les bienfaits de la climatisation

La climatisation, est, dans certaines régions du monde, un élément indispensable pour pouvoir tenir les journées étouffantes de l’été. Certaines villes à haute densité de population, comme Singapour ou Hong-Kong, connaissent en période estivale des températures extrêmement hautes couplées à une chaleur humide. Il est presque insupportable de sortir en ville. La climatisation est pour les habitants de ces régions, une invention qui change le quotidien, en rendant vivables des climats extrêmes.

En France, dans un contexte météorologique très variable, la climatisation porte haut ses lettres de noblesse. Les canicules qui sévissent de plus en plus régulièrement depuis les années 2000 impactent les personnes les plus fragiles. Les températures avoisinant les 40°C deviennent alors de moins en moins supportables.

Utilisée à bon escient, la climatisation va permettre de limiter l’impact de la chaleur sur les individus.

 

  • Rafraichir l’air : l’écart de température entre l’intérieur de la maison et l’extérieur de votre logement ne doit pas excéder 5° pour éviter le choc thermique. C’est souvent un climatiseur réglé à une température basse qui provoque les rhumes et autres nez qui coulent et non pas la climatisation en elle-même qui crée ces désagréments.

Le rafraichissement de l’air est aussi un enjeu majeur dans certaines activités où la conservation des produits nécessite le maintien d’une température ambiante raisonnable : médicaments, cosmétiques, fleurs… De plus, certains établissements de santé ou maisons de retraites ont besoin plus que tout de climatisation afin d’assurer un confort optimal des patients.

  • Assainir le logement : l’entretien régulier du climatiseur en changeant par exemple les filtres ou en vérifiant la présence d’eau dans l’appareil, vous permettra de purifier l’air intérieur et éviter une contamination générale.
  • Déshumidifer l’intérieur : les climatiseurs mobiles récents voient de nouvelles fonctions l’agrémenter : déhumidification, ventilation…

 

Certes, le système de climatisation complexe peut être gourmand en énergie mais c’est surtout l’utilisation que l’on en fait qui fait du climatiseur un goinfre d’électricité. Afin de mieux gérer la consommation d’énergie, il est ainsi totalement inutile de régler la clim sur une température très basse en pensant que cela refroidira plus rapidement la pièce. Mieux vaux paramétrer le climatiseur sur la température finale que vous souhaitez et laisser l’appareil rafraichir l’air ambiant en toute tranquilité.

 

Bien évidemment, la climatisation ne fait pas tout et il est important de suivre les recommandations de base : bien s’hydrater, fermer les volets…

La climatisation est, somme toute, une belle invention de l’homme pour s’adapter aux conditions climatiques extrêmes et recréer un contexte climatologique optimal pour n’importe quel bâtiment. Ce mécanisme permet, outre le bien-être des habitants, de maintenir les malades dans des atmosphères agréables en assainissant l’air des hôpitaux et de préserver les propriétés physiques et chimiques des produits cosmétiques, alimentaires ou sanitaires.

Partagez :)
6 comments
  1. climatisation air eau

    Bien sûr, chaque système comporte ses avantages et ses inconvénients. Maisj e continue à penser que la clim’ est bénéfique tant qu’elle est utilisée à bon escient !

  2. nettoyage climatisation

    La climatisation n’est pas sans danger mais une chose est sûre, elle apporte plus d’avantages que d’inconvénients aux humains.

  3. Emma Lamentin

    Bonjour,

    Il y a différents moyens de rafraîchir sa maison sans que cela soit nuisible pour la santé. Il y a éventuellement le brumisateur .
    Un système de brumisation permet de se rafraîchir au bord de la piscine ou de profiter de sa terrasse en début d’après-midi malgré les fortes chaleurs.
    C’est assez génial comme procédé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *