OK

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Une forêt, ce n’est pas qu’un arbre. Une forêt, c’est tout un monde. Un monde végétal, un monde animal, un monde visible et invisible. C’est tout un écosystème qui assure la biodiversité et la survie de l’espèce humaine en produisant des ressources naturelles pour se chauffer, se nourrir, s’habiller…

Ce monde est aujourd'hui en péril.

En cause, de nombreux facteurs.

Dont l'homme.


La forêt en danger



294 000 km²


C'est la surface de forêts disparues


En 2017

Les conditions climatiques mais aussi l’empreinte de l’homme peuvent avoir un impact néfaste sur la pérennité de ce qu’on appelle « le poumon de la planète ».

Les tempêtes survenues récemment en France, les gigantesques incendies ayant ravagé la savane d’Afrique subsaharienne et la forêt d’Amazonie cet été 2019, portent un coup à cet écosystème riche et salutaire pour la vie terrestre.

Outre ces impacts liés aux intempéries, la surconsommation, qui caractérise notre monde actuel, tend à sur-abuser des ressources naturelles. Aujourd’hui, la déforestation représente 20% des émissions de gaz à effet de serre, avec près de 294 000 km² de forêts disparues en 2017.

Pour faire face à cela, chaque homme, chaque femme, chaque entité morale doit agir pour préserver ces milieux fragilisés en grande partie par l’être humain.

Planter un arbre

 

1 arbre planté = 579 km en voiture compensé / 3 abris pour animaux créés / 4 mois d’oxygène générés / En 1 heure de travail

La forêt, un écosystème vital

Avec pas moins de 30 000 espèces différentes, la forêt héberge 80% de la biodiversité animale et végétale et occupe 30% de la surface terrestre mondiale (soit 4 milliards d’hectares), selon la FAO.

La forêt accueille les animaux, les végétaux mais également les hommes. Ainsi selon l’ONU, 300 millions de personnes vivraient dans la forêt en 2010 et la vie de 1,6 milliard de personnes dépendrait des ressources qu'offrent les terrains arboricoles.

Lors du premier forum mondial sur les forêts urbaines, la FAO souligne l’importance d’investir dans les forêts urbaines et les espaces verts dans le cadre du réaménagement et de la planification de l’urbanisme.

 

FAO - Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

 

 

En intégrant davantage les solutions forestières dans la planification urbaine, les forêts et les espaces verts peuvent aider à relever un grand nombre de défis.

Ils peuvent aider à se débarrasser des polluants nocifs, à réduire le bruit, à améliorer les températures, à atténuer les impacts du changement climatique, à protéger les ressources hydriques, à prévenir l'érosion des sols et les inondations, et ce, tout en fournissant une large gamme de produits et de l'énergie renouvelable.

Par exemple, les arbres peuvent aider à réduire les besoins en air conditionné de 30 pour cent, si placés de manière adéquate autour des bâtiments. En ce qui concerne les climats plus froids, ils peuvent protéger les maisons du vent et aider à économiser l'énergie utilisée pour le chauffage (entre 20 et 50 pour cent). Un arbre adulte peut absorber jusqu'à 150kg de CO2 par an et donc contribuer à atténuer le changement climatique.

Les zones vertes peuvent également avoir un effet positif sur la santé et le bien-être des personnes et peuvent aider à créer des sociétés plus cohésives.

Sans aucun doute, la forêt contribue ainsi à améliorer la qualité de la vie humaine, végétale, minérale et animale.

 

Planter une forêt urbaine

 

Planter un arbre pour améliorer la qualité de vie

Toute action, aussi minime soit-elle, qui peut être réalisée par l’Homme, peut avoir un impact bénéfique sur ces organismes et par extension sur notre bien-être. Le tri des déchets, la réduction des émissions de carbone, la plantation d’espaces végétaux, la reforestation… Autant de démarches qui, tel le colibri essayant d’éteindre le feu, contribueront surement à améliorer la qualité de vie de tout un chacun.

Aujourd'hui, les consciences s’animent fort heureusement et ainsi, près de 32 arbres sont plantés chaque seconde ! Un second souffle est donné aux forêts mondiales et heureusement !

Consciente de ces enjeux, Domomat veut également apporter sa pierre à l’édifice en participant activement à la construction d'un avenir meilleur. Étape par étape, la jeune PME annécienne réduit son empreinte carbone, favorise le développement de la biodiversité, améliore les conditions salariales, sensibilise ses collaborateurs afin de créer un véritable cercle vertueux qui, certainement, contribuera au développement d’une société consciente et responsable…

Plusieurs actions concrètes sont mises en place depuis 1 an déjà :

  • Dans le domaine de la bureautique : moins d'impression papier, écrans en veille...
  • Dans la gestion de l'énergie : sources lumineuses à très faible consommation, éclairage avec détection de présence, chauffage avec gestionnaire d'énergie...
  • Dans les transports : prime entreprise pour les transports en commun, abonnement avec la ville pour la location de vélo, covoiturage dans la mesure du possible...
  • Tri des déchets : plastique, verre, carton...

Enfin, le nouvel objectif du moment : planter 1 arbre chaque jour pour réhabiliter une forêt française.

Pour ce faire, Domomat a présélectionné 3 projets de reforestation proposés par la société Reforest'Action. D

Et si vous deveniez, vous aussi, acteur d’un avenir meilleur, en votant pour le projet auquel vous souhaiteriez contribuer ? Celui qui remportera le plus de suffrages recevra 30 arbres / mois pendant 3 mois avant de passer à un autre projet de reforestation.

 

CHOISIR OÙ PLANTER UN ARBRE