Récapitulatif des filtres actifs
Vider les filtres
  • Fabricant
  • Prix
  • Type d'alimentation
  • Raccordement
  • Débit d'eau (m3/h)
  • Volume de piscine (m3)

Pompe Piscine

Élément-clé du système de filtration, la pompe piscine aspire l’eau et l’envoie vers le filtre avant de la rejeter dans le bassin, débarrassée de ses impuretés. Pour garantir un niveau de filtration adapté au volume d’eau de votre bassin, il existe une grande variété de pompes piscines : pompe de filtration à sable, pompe piscine solaire, pompe piscine silencieuse… Et parmi les grandes marques reconnues par les spécialistes, vous trouverez notamment les pompes BWT, Intex, Bestway ou encore Hayward.

Filtres
12 produits sur 16
Page précédente
Page suivante
Filtres
12 produits sur 16
Page précédente
Page suivante

Fonctionnement d’une pompe piscine

Qu’elle serve à filtrer l’eau d’une piscine gonflable, d’une piscine hors sol rigide ou d’une piscine enterrée, la fonction d’une pompe de filtration pour piscine est de vous garantir une eau propre et limpide. Pour ce faire : elle aspire l’eau du bassin par les skimmers et la bonde de fond et l’envoie dans le système de filtration, avant de la rejeter dans la piscine par les buses de refoulement. Créant dans le même temps un courant permanent dans le bassin, qui va permettre :
  • de limiter la formation des algues et l’apparition des mousses, spécifiques aux eaux stagnantes
  • de disperser les produits de traitement dans l’eau, et donc contribuer à son équilibre chimique.

Les critères de choix d’une pompe de filtration piscine

Parmi les nombreux critères qui vous guideront pour acheter votre pompe piscine, les critères techniques sont les premiers à prendre en compte, pour disposer d’une eau filtrée régulièrement. Parmi lesquels :

Le débit de filtration

Exprimé en m3 par heure, le débit de la pompe de filtration s’évalue en fonction de la capacité de votre bassin. Il doit être égal au volume d’eau divisé par 4 h ; 4h correspondant au temps recommandé pour un cycle complet de filtration. Ainsi, si votre piscine a un volume de 70 m3, le débit de la pompe devra être de 17,5 m3 par heure (70 divisé par 4) pour que l’eau soit recyclée et nettoyée correctement.
Ce débit sera à pondérer en fonction du positionnement de la pompe, et plus précisément des longueurs de tubes et nombres de coudes la séparant du bassin. Moins l’eau a de chemin à parcourir et plus son cheminement est linéaire, moins il y a de pertes de charge et plus l’aspiration et le refoulement sont efficaces.

Le type de filtre

Choisissez votre pompe en fonction du type de filtre de votre piscine. Pompe pour filtre à sable ou pompe pour filtre à cartouche, l’important est que celui-ci soit capable de supporter le rythme que lui impose la pompe. L’idéal est de choisir un filtre avec une capacité de filtration égale ou légèrement supérieure au débit de la pompe.

La consommation électrique

Sachant qu’en pleine saison, la pompe peut être sollicitée jusqu’à 12 heures par jour, la consommation électrique de la pompe est un critère qui a son importance.

Le niveau sonore

Avec un niveau sonore moyen de 70dB pour les pompes les plus courantes, la pompe de piscine est un équipement naturellement bruyant. Pour ce qui est des pompes silencieuses, le niveau sonore est abaissé à 45 dB. Un avantage appréciable, surtout si le local technique est proche des transats. 

Les différents types de pompes pour piscine

Pour s’adapter à chaque besoin, les fabricants de matériel pour piscine comme Intex, Bestway ou encore Hayward, multiplient les modèles proposés sur le marché. On distingue :

Les pompes à vitesse linéaire et les pompes à vitesse variable

Les pompes classiques fonctionnent avec un débit linéaire, qui reste le même quelle que soit la propreté de votre eau, ou la fréquentation de votre bassin. Du coup, la dépense énergétique sera elle aussi la même, avec un niveau sonore constant.
Dernière génération, les pompes à vitesse variable sont dotées d’un moteur à aimant permanent (technologie MAP), et proposent plusieurs vitesses, pour une filtration de l’eau adaptée à sa fréquentation ou aux conditions climatiques : un débit minimal pour une piscine sans baigneurs, une vitesse augmentée en période d’utilisation intense ou par temps chauds.
La vitesse minimale permet également d’économiser l’énergie, de réduire la nuisance sonore, de mieux filtrer, et à long terme, cela garantit une durée de vie optimisée de la pompe, qui sera d’une manière générale moins sollicitée.

Les pompes à énergie électrique et les pompes solaires

En parallèle des pompes électriques, les plus couramment utilisées, vous trouverez désormais des pompes solaires, alimentées par des panneaux photovoltaïques Au-delà de cette caractéristique, la pompe solaire fonctionne de la même façon qu’une pompe de piscine standard, en respectant le circuit de purification de l’eau. Plus économique, puisque sans consommation électrique, elles sont aussi plus silencieuses et ont une durée de vie supérieure à celle d’une pompe classique. 

BON À SAVOIR : Pour votre sécurité, les équipements électriques, et notamment la pompe, doivent être installés à au moins 3,50 m du bord du bassin, pour être en conformité avec la norme NF C15-100. La pompe doit impérativement être raccordée à la terre et disposer d’un dispositif de protection différentiel de 30 mA, pour éviter tout risque d’électrocution.