• Poste à souder
  • Baguettes, électrodes et fils pour soudage
  • Torches pour soudure
  • Outils et accessoires de soudage
  • EPI pour travaux de soudure
  • Soudage MMA
  • Soudage MIG/MAG
  • Soudage TIG
  • Coupage plasma

  • Voir les autres sous catégories

Soudage - Soudage TIG 

Aucun produit dans cette catégorie.

Destiné aux soudeurs expérimentés, le procédé de soudure TIG convient pour réaliser des soudures fines et de grande qualité. Pour pratiquer ce type de soudage, outre un poste à souder approprié, il vous faut également un ensemble pince de masse, s'il n'est pas livré avec le générateur, un chariot, une bouteille de gaz, un manomètre (si la bouteille n'en dispose pas), une torche TIG et ses accessoires, sans oublier le métal d'apport (en cas de soudures épaisses). Pour travailler en toute sécurité, les équipements de protection, masque, gants, vêtements, chaussures, sont obligatoires et doivent être choisis avec le plus grand soin.

par page
121 produits
121 produits

Le procédé de soudage TIG - pour soudeurs expérimentés

Permettant de créer un dégagement de chaleur très intense, le procédé TIG – Tungsten Inert Gas – consiste à établir un arc électrique entre une électrode non fusible (le tungstène) et la pièce à souder. Selon les cas, il est possible de souder avec ou sans métal d’apport ; ce dernier étant souvent de la même matière que la pièce à souder. Le gaz inerte utilisé pour protéger de l'oxydation à la fois l’arc électrique, l’électrode, le métal d’apport et le bain de fusion est le plus souvent l'argon Pur ou l'Argon Thiosé.

Destination du soudage TIG

La soudure TIG convient pour les processus manuels, mécaniques et automatiques. On destine généralement ce procédé aux soudures de grande qualité et soudures fines. La plupart des métaux, aciers, cuivre, titane et nickel peuvent être soudés avec un courant de type DC (courant continu). Le soudage de l'aluminium, des alliages d'aluminium ou encore du magnesium s'effectue généralement avec le courant AC (courant alternatif).

Soudage TIG : un procédé qui ne manque pas d'avantages 

. Cordon de soudure esthétique,fin et étanche
. Convient pour tous les métaux
. Sans projection 
. Fumées de soudure peu invasives
. Offre un grand confort de travail en particulier avec une alimentation en fil mécanique 
 

Postes à souder TIG : comment choisir ?

Parmi les principales caractéristiques des postes à souder TIG, qui permettront de guider votre choix, citons notamment :

. L'alimentation du poste à souder - 220V monophasé ou 380V triphasé 
. Le courant de soudage proposé : courant continu et/ou alternatif , ainsi que la puissance du courant de soudage délivré par le poste en Ampères (A)
. le facteur de marche, qui correspond au temps de soudage, exprimé en ampères et pourcentage sur une période de 10 mn. 250A à 60 % signifie qu'en cycle stabilisé en température, la source de courant fournira 250 A pendant 6 minutes de soudage et 4 minutes d'arrêt .
. La capacité du poste à souder et de la torche à embarquer et dérouler la bobine de fil à souder.
. Les différents gaz de soudage utilisables par le poste et la torche.

Plusieurs dispositifs visant à optimiser le confort de travail, la qualité de la soudure, les performances ou encore la sécurité peuvent être proposés en option. Au rang desquels :

. l'Arc Force : pour la stabilisation de la qualité de l'arc
. le Hot Start : pour un démarrage et un amorçage faciles
. l'Antistick : pour éviter le collage et limiter l'endommagement des électrodes,
. le soudage pulsé : qui facilite les soudures fines, permet un dépôt régulier du métal d'apport et améliore la pénétration.
. l'amorçage HF : déclenché via la gâchette de la torche, ce dispositif évite l'amorçage au gratté et préserve l'électrode.
 

Torches TIG, électrodes et autres accessoires essentiels

Selon les métaux à souder, la qualité de soudure recherchée, les fabricants proposent plusieurs types de torches TIG, différentes par leur type de déclenchement, conception et système de refroidissement.

Côté déclenchement, on distingue :
. Les torches à valve, dotées d'un robinet pour gérer le gaz de protection. A destiner aux postes TIG à souder sans électrovanne.
. Les torches à déclenchement électrique, qui intègrent un système d’activation électrique et un bouton poussoir, pour actionner l’électrovanne et son amorçage.
Concernant le faisceau de liaison, on distingue
. Les torches de conception bi-tube
. Les torches de type coaxiale, plus flexibles
Pour ce qui est du refroidissement, les torches de soudage TIG peuvent être refroidies
. par air
. ou par eau (plus adapté pour les applications plus exigeantes).
 
Egalement disponibles sur domomat.com, tous les composants de la torche TIG susceptibles d'être changés, pour s'assurer d'une bonne qualité de soudure, tels que :
. les électrodes tungstène, pour alu, acier ou acier-inox, disponibles en différentes longueurs et multiples diamètres
. les bouchons courts, longs ou moyens, permettant de maintenir l'électrode en position
. les buses, utilisées pour diriger le gaz de protection sur les zones de soudage
. les pinces étau, servant à tenir l'électrode en tungstène et permettant un bon transfert du courant de soudage
. ou encore les supports collets-diffuseurs.

Des consommables pour tous les types de soudure

Pour tous les travaux de soudure nécessitant du métal d'apport, domomat propose aussi des boites de fil TIG acier, des boites de fil TIG inox et des boites de fil TIG alu, dans des diamètres allant de 1.6 à 3.2mm.
 
 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies et traceurs autres que fonctionnels. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de ces cookies ou les paramétrer : Paramétrer les traceurs En savoir plus sur la protection des données personnelles

valider