En cours de chargement...
Conseils

Avantages et inconvénients du chauffage au sol

Avantages du chauffage au sol

Continuons dans notre périple autour du chauffage à l’entrée de la saison, parlons aujourd’hui des avantages et inconvénients du chauffage au sol qui se fond dans le décor pour laisser toute la place au confort.

Le chauffage au sol, un procédé qui ne date pas d’hier

L’idée vient de loin, du temps où les romains faisaient circuler de l’air chaud ou de la vapeur dans des conduits de terre cuite sous le sol pour chauffer les Thermes. Aujourd’hui, les tubes PER, câbles ou films chauffants ont remplacé les conduits de terre cuite. La production de chaleur ne se fait plus au charbon, mais à l’électricité, au fioul ou au solaire. Mais le principe du plancher chauffant, électrique ou hydraulique, reste le même que l’hypocauste d’antan : chauffer à faible température toute la surface du sol, qui, après avoir emmagasiné la chaleur, la diffuse par rayonnement dans toute la pièce. À la façon d’un radiateur à inertie, dans lequel la chape ferait office d’accumulateur XXL.

Les multiples atouts du plancher chauffant

Outre la garantie d’une chaleur constante et homogène dans toute la maison, le plancher chauffant basse température électrique ou hydraulique a d’autres avantages, et non des moindres.

Émetteur de chaleur réparti sur toute la surface de l’habitation, il est le seul et unique mode de chauffage à garantir un sol tempéré agréable au pied.

Il permet également de réduire la consommation énergétique jusqu’à 15%, et reste le mode de chauffage le plus rentable à l’usage en exploitant l’inertie du sol pour optimiser la diffusion de chaleur par rayonnement, 

Littéralement intégré dans la chape, le plancher chauffant vous laisse disposer librement de tout l’espace intérieur. Il n’émet ni vibration, ni nuisance sonore et chauffe l’espace sans brasser la poussière, ni polluer l’air. En un mot comme en cent, il est la discrétion même.

Dans sa version électrique, le plancher chauffant devient intelligent, avec des rubans autorégulants, adaptant automatiquement leur température sur des zones plus froides ou plus chaudes. Dans sa version hydraulique, associé à une pompe à chaleur réversible, le plancher chauffant l’hiver se fait rafraichissant l’été.

 

Plancher chauffant Deleage
Plancher rayonnant électrique Infracable
Tube chauffant
Plancher chauffant hydraulique tube PER
Thermostat digital Atlantic
Thermostat Atlantic pour chauffage au sol électrique

Certaines précautions à l’installation du chauffage au sol

Pour un fonctionnement optimal, le plancher chauffant n’accepte pas certains revêtements

Très rentable à long terme, le plancher chauffant a un coût d’installation plus élevé.

Facile à prévoir dans le cadre d’une construction neuve, l’installation d’un plancher chauffant en rénovation est un peu plus contraignante. En effet, des contraintes de hauteur sont à prendre en considération, avec selon l’épaisseur de l’isolant et de la chape, un sol rehaussé de 10 à 15 cm. Mais aussi des contraintes de temps, liées à la mise en œuvre et au séchage de la chape. Cependant, il existe des solutions dédiées extrêmement fines comme le film chauffant FilmOsol permettant une installation simplifiée lors d’une rénovation.

Du fait de son intégration dans le sol, l’intervention en cas de panne ou dysfonctionnement peut dans certains cas imposer le démontage du revêtement.

On vous rassure tout de suite : les planchers chauffants basse température actuels, qu’ils soient électriques ou hydrauliques, sont des procédés testés et éprouvés, fiables et garantis, qui ne posent aucun souci, dès lors que l’on prend du matériel de qualité et que les conditions de mise en œuvre sont respectées.

Rappel des précautions d’usage avec les planchers chauffants

  • Utiliser des isolants possédant le classement SC1 ou SC2, compatibles avec les sols chauffants et offrant une tenue à l’écrasement adaptée.
  • Respecter les contraintes thermiques inhérentes au plancher chauffant (temps de mise en chauffe, température de service inférieure à 28 °C…)
  • Se conformer aux Avis Techniques des produits (chape), aux certifications (mortier-colle) et aux DTU des procédés.

Concernant plus spécifiquement les planchers électriques :

Pour ne pas risquer de bloquer le rayonnement par un tapis, un meuble sans pieds, des lits ou un canapé trop bas ce qui peut engendrer l’apparition de microfissures dans la chape et une possible détérioration du revêtement :

  • Établir un plan de calepinage des câbles chauffants, en évitant de les positionner aux emplacements prévisibles de mobilier.
  • Prévoir un espace de 3 cm minimum entre le sol et le mobilier.


Installation de la trame chauffante Dynafloor de marque Acso

Le plancher chauffant et le choix du revêtement

Tout plancher chauffant pose une condition en terme de revêtement. La résistance thermique de ce dernier, avec l’isolation acoustique éventuelle, ne doit pas dépasser 0,15 m² K/W.

Parmi les revêtements répondant le mieux aux critères de confort et de performance de l’installation :

  • Les carrelages : carreaux céramiques – pierres naturelles – pâtes de verre et émaux…
  • Les planchers massifs, avec une préférence à donner au chêne, au teck ou au sapin ; d’autres essences, comme l’érable ou le hêtre pouvant se déformer sous la chaleur. Pour la même raison, préférez les lames étroites aux lames de grande largeur.
  • Les parquets flottant ou collés, en s’assurant que les revêtements et les colles bénéficient d’un avis technique pour cet usage.

Les revêtements de sol stratifiés, textiles ou revêtements résilients (PVC) sont moins adaptés à ce système de chauffage. Il est alors indispensable de vérifier auprès du revendeur ou du fabricant qu’ils bénéficient d’un Avis Technique ou d’un DTA favorable pour cet emploi.

Partagez :)
One comment
  1. Hypocauste

    Il me semble qu’on trouve maintenant, grâce à de nouvelles normes d’isolants, des planchers chauffants qui ne rehaussent le sol que de 6-8cm.

    A part ça, votre article est agréable à lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *