• Radiateur eau chaude
  • Robinets de radiateurs
  • Sèche-serviettes à eau
  • Equipement de radiateur

Chauffage central - Radiateur eau chaude 

Aucun produit dans cette catégorie.

Elément clé de tout chauffage central, le radiateur à eau chaude diffuse une chaleur douce et homogène. Mais pas que ... Innovation technologique et créativité des fabricants aidant, les radiateurs à eau offrent désormais une immense liberté de configurations d'installation, et un très large choix de forme, de finitions et de couleurs. Le tout décliné dans quatre matières :  fonte, acier, alu ou fonte d'aluminium.

 

par page
88 produits
88 produits

Fonctionnement d'un radiateur à eau

Les radiateurs à eau sont constitués de panneaux, lames ou tubes creux, dans lesquels on fait circuler de l’eau préalablement chauffée par la chaudière ou une pompe à chaleur. L’eau, portée à basse température (50°) ou haute température (90°) a pour effet de chauffer les parois des tubes, qui diffusent alors la chaleur par rayonnement. Ces radiateurs fonctionnent en circuit fermé, et sont généralement raccordés à la chaudière et entre eux par deux tubes : l’un (circuit aller) amène l'eau chaude jusqu'aux radiateurs ; l’autre (circuit retour), récupère l'eau refroidie en sortie des radiateurs et la renvoie vers la chaudière, pour être re-chauffée.
La rapidité et puissance de chauffe, ainsi que le rendement énergétique des radiateurs hydrauliques sont conditionnés d’une part :
. Par le matériau utilisé et sa capacité à accumuler et restituer la chaleur
. Par la conception et composition du chauffage, qui vont influer sur la circulation de l’eau et l’émission de chaleur 

Les radiateurs à eau en fonte

Grâce à la très forte inertie de la fonte, les radiateurs à eau chaude en fonte sont connus pour leur lente montée en température, et leur capacité à restituer la chaleur pendant très longtemps, même lorsqu’ils sont éteints. La chaleur émise est confortable, le risque de corrosion minime. Seul bémol, le poids de la fonte, qui rend la manutention et l’installation de l’équipement de chauffage plus difficile. Mais le confort est assurément au rendez-vous. Les économies d’énergie aussi, si vous optez pour un radiateur fonte basse température, avec une eau chauffée à seulement 50 degrés.
Côté esthétique, leur composition en colonnes est reconnaissable entre mille. Les fabricants s’appliquent à la mettre au goût du jour, avec un design et des couleurs mates ou brillantes inspirés des dernières tendances.

Les radiateurs eau chaude acier

Avec leur paroi de faible épaisseur et leur volume d’eau réduit, les modèles à eau en acier proposent une montée en température rapide et procurent un confort immédiat. Contrepartie de la faible inertie de l’acier, la température redescend également rapidement, la chaudière est davantage sollicitée, la consommation électrique est donc plus importante. On distingue trois sortes de radiateur acier :
  • Le radiateur à panneaux. Ce modèle est composé d’un ou plusieurs panneaux creux, dans le(s)quel(s) l’eau chaude circule. Pour gagner en efficacité, de nombreux radiateurs intègrent des tôles à ailettes qui agissent sur la convection et augmentent la surface de chauffe. Les radiateurs panneaux standards sont proposés sans habillage, mais pour gagner en esthétique et se fondre dans vos décors, certains fabricants proposent de multiples habillages, comme Finimetal, avec sa gamme de radiateurs à eau chaude Reggane 3010 Deco de Finimetal.
  • Les radiateurs à eau lamellaires. Ils sont constitués de deux plaques en acier soudées. Plissés, ces panneaux forment des canaux allongés, dans lesquels l'eau circule verticalement et horizontalement. Parmi ceux qui font référence, le radiateur Lamella de Kermi, modèle historique de la marque, mais toujours d’actualité.
  • Le radiateur tubulaireest constitué de tubes plats ou arrondis, disposés de manière horizontale ou verticale. Il a généralement sa place dans les salles de bains, sous forme de sèche-serviettes.

Therm X2 by Kermi : une conception innovante 

Le radiateur à eau aluminium

Excellent compromis entre la fonte et l’acier, le radiateur aluminium ou fonte d’aluminium combine les avantages de l’acier, avec sa légèreté et sa montée en température rapide, et ceux de la fonte, en proposant une bonne inertie et une descente en température lente. La sensation de chaleur est rapide et dure longtemps. Leur format tubulaire permet aux fabricants de laisser libre court à leur imagination. Tubes plats ou arrondis, horizontal ou vertical, radiateur pour le salon ou sèche-serviettes, design moderne ou style fonte : les radiateurs aluminium conjuguent performance technique et sens esthétique.
L'INFO A CONNAITRE : Le type du radiateur, 11, 21 ou encore 33, indique combien de panneaux et de tôles à ailettes le modèle comporte. Le premier chiffre indique le nombre de panneaux, le second le nombre de tôles à ailettes. Les radiateurs à eau avec 1 panneau et 1 ailette sont ainsi appelés Type 11. Leur épaisseur avoisine les 6 cm. Les radiateurs à eau type 22 comportent 2 panneaux et 2 ailettes. Leur épaisseur est d’environ 10 cm.  Les radiateurs eau chaude type 33, avec 3 panneaux et 3 ailettes, dépassent les 160 cm d’épaisseur. À dimensions égales, plus le radiateur comprend de panneaux, plus il est puissant.

Puissance et émissivité du radiateur : ce qu’il faut savoir

Parmi les radiateurs à eau chaude, on trouve des radiateurs hydrauliques haute et basse température.
Dans un radiateur haute température, l’eau est portée de 70 à 90°C. Cela permet une montée en température rapide dans la pièce, mais la consommation d’énergie est plus importante. Dans un radiateur basse température, dit « à chaleur douce », l’eau est portée à 50°. Cela garantit une source de chaleur plus économique et plus confortable. À puissance égale, les radiateurs basse température seront plus volumineux.
 
 
Radiateurs basse température Finimetal : un confort optimal
 
En termes de puissance, le choix d’un radiateur eau chaude dépend à la fois du volume à chauffer et de la qualité de l’isolation. La puissance est exprimée en Watts (W) ou en KiloWatts (kW = 1000 W). Pour un habitat isolé conforme à la RT 2012, on compte généralement 60 W par m².
Pour un habitat dont la qualité d’isolation est moindre (équivalent RT 2005), il faudra prévoir environ 100 W par m².

Chauffage hydraulique : le confort sous toutes les formes

Désormais les radiateurs à eau offrent une incroyable diversité de formes, de dimensions et de finitions. Du plus classique au plus tendance, à vous de choisir le chauffage hydraulique en fonction de votre logement, de sa configuration et de vos envies de confort.
  • Radiateur eau chaude horizontal ou vertical : les grands standards. Générateur de chaleur douce et homogène, le radiateur à eau chaude horizontal est le plus couramment utilisé. Limitant l’encombrement en largeur et apportant sa touche design, le radiateur vertical est désormais un classique. 
  • Radiateur plinthe ou extra-plats : les modèles gains de place. Pour une installation en soupente ou pour optimiser l’espace, le radiateur plinthe, également appelé radiateur bas, sera idéal. D’autant que sa faible hauteur n’affecte pas sa qualité de chauffe. Autre modèle gain de la place très en vogue à l’heure où la décoration s’épure et se minimalise, le radiateur à eau chaude extra-plat. Alliant sens pratique et sens esthétique, il se fond littéralement dans le décor, mais conserve toutes ses performances.
  • Radiateur design ou sur-mesure : les décoratifs. Avec les radiateurs design, côté finition, tout est permis. Les modèles élancés côtoient les lignes galbées. Les finitions miroirs cohabitent avec les effets matières ou le verre. Hauts en couleurs et pourquoi pas, blanc à peindre, comme le radiateur H2O 1000W personnalisable Valderoma. Pour ce qui est du coloris, les possibilités sont infinies. Question dimension et finition, certains fabricants proposent aussi de réaliser vos radiateurs sur mesure, comme le fabricant français Finimétal. 
Comment optimiser les performances de son radiateur ? 
1. en lui associant une tête thermostatique, pour une température régulée et maîtrisée.
2. en le purgeant au début et à la fin de l'hiver pour éliminer l’air contenu dans le circuit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de nos cookies et traceurs autres que fonctionnels. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation de ces cookies ou les paramétrer : Paramétrer les traceurs En savoir plus sur la protection des données personnelles

valider