OK

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Ventilation résidentielle - VMC autoréglable 

Aucun produit dans cette catégorie.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un incontournable de nos habitations. Son objectif : extraire l'air vicié et humide des logements pour l'expulser à l'extérieur et le remplacer par de l'air frais et pur. La VMC simple flux est le dispositif de base, le plus simple et le moins onéreux. Si vous souhaitez disposer d'une ventilation efficace, d'entretien simple et peu couteuse, les VMC autoréglables Unelvent, Aldes ou encore Atlantic sont faites pour vous.

par page
33 produits
33 produits

Fonctionnement d'une VMC simple flux autoréglable

Une VMC a pour objectif de renouveller l'air intérieur des pièces. Elle permet ainsi un assainissement du logement pour une meilleure qualité de vie.

L'installation du réseau de ventilation, généralement en pieuvre, est composée d'un moteur représentant la VMC, de conduits, de bouches d'extraction et d'entrées d'air.

Souvent installée dans les combles, la VMC, que l'on peut comparer à un ventilateur fonctionnant à l'envers, extrait l'air vicié via des bouches installées dans les pièces humides (sanitaires, cuisines). Cet air suivra son chemin dans des gaines, isolées ou non selon la configuration du réseau, avant d'être expulsé du logement via ce que l'on appelle une sortie de toiture ou chapeau de toiture.

Cette extraction crée une dépression dans le logement. Des entrées d'air placées dans les menuiseries ou murs (pour les habitations plus anciennes) permettent alors à l'air frais de rentrer naturellement dans la maison. Celles-ci sont installées dans les zones dites sèches : séjour, chambres...

Dans le cas d'une VMC simple flux autoréglable, les entrées d'air et les bouches sont autoréglables. Le débit d'extraction de l'air est constant, réglé manuellement, quelles que soient les conditions extérieures et intérieures. Ainsi qu'il neige, qu'il pleuve ou qu'il vente; qu'il y ait 1 ou plusieurs personnes, le débit sera toujours le même ce qui peut être problématique dans des conditions climatiques plus rigoureuses.

 

Poser une VMC simple flux autoréglable

La VMC autoréglable est le plus simple des systèmes de ventilation. Simple à installer et économique, elle peut facilement être intégrée dans un logement ancien.

Afin d'optimiser son rendement, la VMC installée dans les combles sera préalablement suspendue pour éviter les nuisances sonores produites par les vibrations du moteur.

Quant au réseau de gaines, celui-ci devra être le plus court possible, sans trop de déviations afin de limiter les pertes de charge et donc les pertes d'efficacité.

L'installation faite, il est toutefois nécessaire de l'entretenir afin de préserver ses performances.

Il est conseillé de nettoyer la roue du ventilateur 1 fois par an. Cette action nécessite l'arrêt de la VMC et la coupure de l'alimentation électrique. Un pinceau suffira pour dépoussiérer la roue. Le nettoyage réalisé, le courant pourra alors être réenclenché.

Pour les bouches d'extraction, il est recommandé de le faire 2 fois par an. Selon le type de bouche, vous pouvez la passer sous l'eau savonneuse ou la nettoyer à l'aide d'un chiffon humide.

Et pour les entrées d'air : 3 fois par an. Un simple dépoussiérage suffira.

 

Les avantages d'une VMC simple flux

Ce dispositif est simple à poser, même si l'intervention d'un professionnel est recommandé. Une VMC simple flux permet de faire des économies d'énergie en évitant d'ouvrir trop souvent les fenêtres. Vous limiterez ainsi la déperdition d'énergie. Certaines aides financières permettent également de réduire le cout de la pose d'une VMC (éco-prêt à taux zéro, TVA à 5,5% par exemple).