OK

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Ventilation résidentielle - VMC double flux (groupes et kit) 

Aucun produit dans cette catégorie.

La VMC double flux apporte de l’air neuf dans les pièces, tout en évitant les déperditions de chaleur associées au renouvellement de l’air. Ce système est en effet équipé d'un échangeur thermique qui récupère la chaleur de l’air sortant et la transfère à l’air neuf insufflé. Ainsi, elle permet de réaliser des économies d’énergie tout en assurant une aération optimale. Dans les maisons neuves soumises aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation), la VMC double flux est devenue un équipement de référence.

Vous trouverez sur notre site une sélection de groupes VMC double flux commercialisées par les plus grandes marques (Atlantic, Aldes, Unelvent).

  • Unelvent

    • Ideo 325 Ecowatt

    • Ideo 450 Ecowatt Filaire

    • Akor HR

    • Akor BP

    • Akor BP-HR

    • Domeo

  • Atlantic

    • Duocosy HR

    • Duocosy HR-HY

    • Primocosy HR

  • Aldes

    • Dee-Fly Compact micro-watt hygroréglable

    • Dee-Fly Cube micro-watt

    • MV300 HE MICROWATT Autoréglable

    • MV250 HE MICROWATT Hygroréglable

    • Purificateur InspirAIR® Home

    • Nano AIR

    • Dee Fly Cube Classic

  • Toutes les VMC double-flux

par page
47 produits
47 produits

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est indispensable de nos jours pour assurer une aération de qualité dans nos habitations bien isolées. Le dispositif le plus efficace et le plus performant est de loin la VMC double flux, où la sortie de l'air vicié et humide est associée avec une entrée d'air neuf et frais contrôlée pour une meilleure rentabilité. Ce système est indispensable si vous souhaitez que votre construction soit reconnue RT2012.

 

La VMC double flux : comment ça marche ?

Dans un premier temps la VMC double flux expulse l'air pollué de votre logement. Dans un second temps, de l'air neuf sera insufflé dans les pièces de vie. Deux systèmes de gaines coexistent donc dans vos cloisons et agissent en parallèle :

Extraction de l'air

Des bouches d'extraction encastrées dans les murs des pièces dont vous souhaitez expulser l'air vicié et humide (très souvent dans la salle de bain, la cuisine, la buanderie) sont reliées à des gaines elles-mêmes reliées à un extracteur souvent placé dans les combles (ou du moins en hauteur). C'est à ce niveau que l'air humide est expulsé. Cette extraction aura comme effet de créer une dépression dans votre logement et l'air frais et neuf sera "aspiré" à l'intérieur.

Insufflation de l'air frais

L'air neuf entre dans la maison par une bouche grâce à un moteur de soufflage. Mais avant de pénétrer dans les gaines et d'être expulsé dans les pièces de vie par des bouches d'entrées d'air, cet air est réchauffé (l'hiver) ou refroidi (l'été) par un échangeur de chaleur, évitant ainsi les déperditions d'énergie.

Échange de chaleur

C'est la particularité de la VMC double flux et son avantage par rapport à une VMC simple flux : l'hiver, l'air humide qui va être expulsé est plus chaud que l'air extérieur qui va être aspiré dans votre logement. Au niveau de l'extracteur, l'échangeur de chaleur va permettre à l'air extérieur d'être réchauffé par l'air intérieur. L'été le phénomène s'inverse. Les gaines aboutissent toutes à un caisson de répartition au niveau de l'extracteur, qui permet de relier plusieurs gaines à une même bouche d'entrée (pour l'air frais) ou d'extraction (pour l'air vicié).

 

Bien choisir sa VMC double flux

  • Bien déterminer la puissance d'extraction de l'air qui dépend du volume de vos pièces : une VMC surdimensionnée assèche l'air et consomme trop d'énergie
  • Choisir des gaines correctement isolées pour éviter des condensations et la formation de moisissures qui pourraient nuire à votre santé quand l'air neuf est insufflé dans vos pièces de vie
  • Toujours pour des questions d'hygiène, entretenir régulièrement la VMC : bien nettoyer les bouches d'entrée et changer leurs filtres une fois par an, nettoyer les gaines une fois tous les 10 ans
  • Prévenir les nuisances sonores (les moteurs peuvent faire du bruit) avec une bonne isolation phonique

Il existe des VMC double flux monobloc qui peuvent être faciles à installer. La centrale double flux, le caisson de répartition ainsi que les moteurs d’extraction et de soufflage sont insérés dans un seul et même élément. Son rendement est légèrement inférieur à celui d'une VMC double flux classique mais beaucoup plus facile à installer et moins chère.

 

Avantages et inconvénients d'une VMC double flux par rapport à une VMC simple flux

Les avantages

  • L'air insufflé à l'intérieur est à température ambiante
  • Diminution du chauffage des pièces de vie l'hiver, de leur climatisation l'été
  • Il n'y a plus de bruit d'entrée d'air (les bouches d'entrée peuvent être placées où vous souhaitez et pas uniquement au-dessus des fenêtres).

Les inconvénients

  • Un peu plus compliqué à installer
  • Rentabilité économique discutable car les économies faites sur le poste chauffage peuvent être perdues sur le poste consommation électrique (plus élevée qu'une VMC simple flux).
  • Encombrement plus important