OK

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

  • Aérateurs (VMP)
  • VMC autoréglable
  • VMC hygroréglable
  • VMC double flux (groupes et kit)
  • VMC double flux (accessoires)
  • Accessoire de VMC

  • Voir les autres sous catégories

Ventilation, climatisation & collectivités - Ventilation résidentielle 

Aucun produit dans cette catégorie.

La ventilation résidentielle regroupe les systèmes qui permettent le renouvellement de l'air dans votre logement. Les habitations sont aujourd'hui de mieux en mieux isolées, la ventilation naturelle ne suffit plus pour renouveler correctement l'air. Humidité, mauvaises odeurs, air vicié : assurer une aération saine sera possible grâce aux nombreuses offres de ventilation mécanique disponibles sur le marché. Vous éviterez ainsi les problèmes de condensation si fréquents dans les logements mal ventilés, faciliterez l'évacuation des odeurs et de l'air vicié et augmenterez la qualité de l'air que vous respirez.

  • Aérateurs (VMP)

  • VMC autoréglable

  • VMC hygroréglable

    • Hygro A

    • Hygro B

  • VMC double flux (groupes et kit)

    • Unelvent

    • Atlantic

    • Aldes

    • Toutes les VMC double-flux

  • VMC double flux (accessoires)

  • Accessoire de VMC

par page
338 produits
338 produits

Pour aérer efficacement toutes les pièces de votre logement, il existe divers systèmes de ventilation adaptés à tous les besoins et tous les budgets. La ventilation par insufflation, l'aérateur, la VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée.... Domomat vous permet de comparer et de choisir la VMC qui vous convient parmi les meilleures marques comme Atlantic, Unelvent ou encore Aldes.

Le principe de base d'une ventilation résidentielle

L'objectif général de la ventilation est d'assainir l'atmosphère. De ce fait, les plus grandes marques, telles qu'Aldes, Unelvent ou encore Atlantic ont développé des solutions diverses et variées répondant aux contraintes des constructions, que ce soit un local, une maison, un appartement...

L'évacuation de l'air par dépression :

Chaque produit a son mode de fonctionnement, mais le principe général reste le même : l'air vicié intérieur est extrait par le système de ventilation. Pour une VMC, cet air passe par une bouche puis par tout un réseau de conduits pour finalement être rejeté à l'extérieur.

La dépression ainsi créée engendre un appel d'air extérieur frais qui passe par des entrées d'air ou des bouches d'insufflation. Le débit d'air entrant doit alors être égal au débit d'air sortant.

L'évacuation de l'air par surpression :

C'est le cas de la ventilation par insufflation : c'est en insufflant de l'air neuf dans la maison et en la rejetant par des sorties d'air que l'atmosphère sera assainie.

 

Quelle que soit la méthode choisie, il est primordial de vous poser les bonnes questions : est-ce pour une rénovation ? Une construction ? Quel débit choisir ?
La conception du réseau de ventilation doit ainsi être réfléchie en amont afin de limiter les pertes d'énergie et assurer un rendement maximal.
Et pour assurer une protection contre le développement et la diffusion des bactéries, il est indispensable d'utiliser des systèmes de ventilation équipés de filtre à air. 

La VMC simple flux

Autoréglable

Le principe de la VMC auto réglable est le plus simple : l'air vicié est évacué à l'extérieur de l'habitation grâce à un extracteur branché sur un système de gaines. Le débit est fixe, réglé manuellement par les habitants du logement. L'air extérieur entre dans le logement grâce à la dépression créée par des ouïes, c'est-à-dire des ouvertures dans les murs, qui peuvent parfois être réglable grâce à des volets, assurant ainsi la ventilation de votre logement. L'installation d'une VMC simple flux autoréglable est simple si vous choisissez un système de ventilation et des accessoires adaptés.

Hygroréglable

La VMC hygroréglable utilise le même principe, mais complète le dispositif par un système permettant de régler l'aspiration en fonction du taux d'humidité. Le taux d'humidité ou encore hygrométrie, est mesurée au niveau de l'extracteur, ou au niveau des bouches d'extraction grâce à des capteurs embarqués. La VMC hygroréglable permet une régulation optimale de l'humidité des pièces humides comme les salles de bain et les cuisines et évite les problèmes de condensation.

 

La VMC double flux

La VMC double flux utilise les mêmes principes de base, mais un second réseau de conduits permet de mieux contrôler l'arrivée d'air extérieur frais et assure une ventilation plus efficace. De plus, un échangeur thermodynamique au niveau de l'extracteur permet de transférer des calories de façon à économiser l'énergie. Ainsi, l'hiver, l'air vicié chaud de votre habitation réchauffe l'air extérieur froid entrant ; et l'été, l'air chaud extérieur aspiré par l'extracteur sera refroidi par l'air intérieur expulsé, assurant ainsi le rafraichissement de votre habitation. Il existe des VMC double flux autoréglable et des VMC double flux hygroréglable. Ce dispositif, plus complet que la VMC simple flux, est plus performant mais aussi plus onéreux.